La relation à soi

La relation est le grand défi de l’être humain au cours de sa vie.

C’est de cette compétence dont dépend la réussite de ses relations personnelles et professionnelles, sa santé physique et mentale et son épanouissement. 

Et la relation qu’il entretiens avec son intérieur est fondamentale car c’est elle qui va déterminer tout le reste. 

– Mais qu’est ce que la relation à soi ?

Tout simplement la relation que nous avons avec notre corps et les mémoires cellulaires qui le constituent. 

Ce sont ces mémoires qui sont à l’origine de ce que nous aimons ou rejetons, de ce que nous pensons, des choix que nous faisons, des actions que nous posons.  C’est l’ensemble de ce que nous vivons quotidiennement qui est déterminé par nos mémoires cellulaires. 

Apprendre à entrer en communication avec elles n’est pas une option c’est une nécessité et pour pouvoir y parvenir, nous allons avoir besoin d’acquérir certaines compétences de base comme la maitrise des émotions et l’apprentissage du langage du corps. 

La maitrise des émotions

Savoir reconnaitre et exprimer ses émotions est un apprentissage qui peut ne pas être si évident que cela. Il existe des verrouillages puissants qui vont nous empêcher de les laisser s’exprimer librement. 

Des peurs, des interdits, une culpabilité trop prégnante, des croyances et des traumatismes seront autant d’obstacles à l’expression naturelle des émotions. Il est donc fondamental d’apprendre à reconnaitre ses blocages pour pouvoir les dépasser et accéder à une maitrise progressive de celles-ci.

L'apprentissage du langage du corps

Le langage du corps c’est les ressentis et une bonne souplesse émotionnelle est un pré-requis pour accéder à ceux-ci. 

Ce langage est d’une extrême précision. Il est directement lié aux origines embryonnaires des tissus du corps humains et il englobe la totalité des fonctions biologiques. 

Apprendre à connecter un ressenti précis est un défi de taille car ce sont tous ces ressentis qui sont à l’origine de nos décisions, de nos réactions et actions. 

Apprendre à communiquer avec soi

L’apprentissage du langage du corps, l’expression de l’émotion, permettent d’apprendre à communiquer. 

Cela permet de développer des capacités comme:

  • L’écoute emphatique.
  • D’accueil inconditionnel.
  • La recherche du ressenti conflictuel à l’origine d’une émotion, d’une maladie ou un comportement. 
  • La mise en place d’un état modifié de conscience qui permet l’expression du ressenti conflictuel.
  • Le dépassement du jugement sur soi, des interdits et de la culpabilité qui sont autant d’états bloquants qui empêchent d’accéder à la satisfaction des besoins. 
  • La reconnaissance et l’expression des besoins non satisfaits ( ce sont eux qui se trouvent derrière toute expression). 
  • La dés-identification du contenu émotionnel (les mémoires cellulaires).
 
Toutes ces capacités permettent d’accéder à une relation consciente avec soi-même. 

La relation consciente

Apprendre à communiquer avec l'autre

Tous les apprentissages précédents mènent naturellement à une modification de notre façon d’être en relation avec les autres. 

Un accès à des relations conscientes où nous voyons clairement nos attentes personnelles, ou nous voyons clairement les différents jeux de transferts à l’oeuvre dans nos interactions avec les autres.

Des transferts induits par nos mémoires cellulaires. 

Des croyances, des traumatismes, des non-dits, des drames de toutes nos lignées généalogiques et dont nous sommes les héritiers. Des mémoires inconscientes et qui profitent de nos interactions avec le monde extérieur pour refaire surface et essayer de s’apaiser. 

Mais la plupart du temps nous ne sommes pas capable d’accueillir cela.

Il est très important de réaliser que c’est la principale difficulté pour l’homme et que c’est cela qui va inconsciemment déterminer sa façon d’être en relation avec les autres. 

Ses difficultés relationnelles sont simplement dûes à cela..